Aquila Altera. Renaissance Keyboards

14,05 €
Quantité

Avec cet enregistrement, Federica Bianchi explore le développement de la musique pour instruments à clavier du début du 15ème siècle jusqu’à l’aube de l’ère baroque. Les œuvres les plus anciennes sont tirées du célèbre Codex Faenza (ca. 1400-1420), un manuscrit de chansons profanes arrangées pour clavier par des compositeurs tels que Jacopo da Bologna et Guillaume de Machaut. Le plus ancien recueil imprimé (1517) entièrement consacré à la musique pour clavier constitue un autre jalon dans ce développement. Parmi les œuvres les plus tardives de cet album, on trouve des adaptations de tubes de la Renaissance tels que Ancor che col partire. L’exploration de ce répertoire par Federica Bianchi la conduit aux toccatas de la fin du 16ème et du début du 17ème siècle.

Federica Bianchi interprète ce répertoire sur trois instruments construits d’après des modèles historiques : un clavicymbalum d’après un modèle de la première moitié du 15ème siècle et deux clavecins d’après des modèles italiens des 16ème et 16ème siècles.

16 autres produits dans la même catégorie :